Articles tagués “couvrance

Swatch monop’ make-up — Rectification compo’ —

Coucou! On voit que c’est les vacances, je publie plus et j’ai le temps de respecter l’habituel « je vous montrerai demain… » présent dans de nombreux posts !! Je vous retrouve donc aujourd’hui pour vous remontrer quelques photos du stamping d’hier en lumière naturelle cette fois-ci, et vous faire les swatchs des deux autres vernis monop’ make-up que j’ai acheté hier. En guise de petit rappel, il s’agit du vernis kaki 24, du orange 12 et du gris perle 03. Après avoir posé le orange, je suis toujours aussi ravie, la couleur est bien pétante, presque néon, parfait pour l’été, que l’on peut toujours « adoucir » avec un top coat mat ou un nail art composé de vernis pastels, gris, etc. J’ai également posé deux couches pour le orange, idem pour le gris, et la deuxième couche est largement suffisante, surtout que si vous commencez à en mettre 4 couches, votre petit flacounet va vite se vider !!

 

Je tenais également à refaire un article, car hier, je vous avais demandé si vous aviez des infos sur la compo’ en pensant bêtement qu’il n’y avait rien sur les flacons (le flacon était trop loin et la flemmardise m’avait atteinte, je l’avoue), alors qu’en fait si, il faut juste que j’aille me racheter des yeux car comme sur beaucoup de flacons, il y a la fameuse étiquette avec la flèche qui indique « vas y, vas y, décolle moi pour voir si je vais te ruiner les ongles, mais pas dans le magasin, sinon c’est pas bien, achète le avant pour être deg’ en rentrant chez toi! ».

compo

 

Au final, je ne suis pas du tout dégoûtée car ces vernis s’avèrent être des petits 4-free si la marque ne fait pas de « composition mensongère » ! 🙂 Et après une bonne nuit de réflexion, le petit format n’est pas si gênant que ça, car ça permet de découvrir leur nombreux coloris, et puis à ce prix là, on peut se racheter 4 fois le même pour le prix d’un Essie ! Bref, je vous montre les bêtes, attention aux yeux, le orange exige les lunettes de soleil!

Le gris perle est aussi une belle découverte, il est simple, tout doux, pastel, nude, appelez le comme vous voulez mais il est discret et très joli, il fera certainement le bonheur des adeptes du nude ou des anti « vernis qui crament les yeux », et moi, et bien je suis convaincue aussi.

Sur ces petits blablas, je vous souhaite une agréable journée, et vous dis à très vite.

Oui, c’est plutôt une agréable soirée à cette heure-ci, mais quand on oublie de cliquer sur « publier » à 17h, forcément qu’à 21h l’article n’est toujours pas sur le site… Désolée pour ce désagrément.

Bisous,

Ju’

Publicités

Minutie

minutie3Bonjour les filles! Finalement je n’ai pas eu le temps de publier mon article hier soir mais il était déjà tout prêt dans ma tête et mes ongles étaient faits eux aussi! Avec le retour du soleil, j’avais envie de gaieté et de couleurs flashy mais surtout d’un nail art qui reste simple et pas too much, juste dans le détail, pour pouvoir le porter sans avoir peur de montrer ses petites mimines 🙂 J’ai donc associé un corail néon que je vous ai déjà présenté avec un gris passe-partout pour l’atténuer un petit peu. J’ai donc porté mon choix sur le Kiko gris n°327 ainsi que le Rimmel Coralicious n°430. Le Kiko gris est couvrant en deux couches fines, mais le Rimmel est difficilement couvrant même après trois couches où l’on distingue encore un peu le bord libre à la lumière. Je vous recommande donc de le poser sur une base rosé ou blanche pour ne plus distinguer de démarcations. J’ai donc posé en aplat ces deux couleurs et j’y ai simplement rajouté quelques petits pois au dotting tool. Sur la main gauche, j’ai rajouté des petits pois corail sur le gris, tandis que j’ai fait l’inverse sur la main droite, en déposant des pois gris sur le corail. Rien de plus simple, donc, que ce petit nail art printanier et frais, qui vous mettra, je l’espère, d’aussi bonne humeur que moi !!

Ne tenez pas compte de la différence de couleurs du vernis corail, c’est à cause des différents éclairages, certaines photos sont prises au flash et d’autres en lumière naturelle, c’est donc bien le rendu en lumière naturelle qu’il faut garder en tête, un corail flashy qui tire plutôt vers l’orangé et non vers le fuchsia.

Je vous souhaite plein de bonnes choses,

à très bientôt,

Ju’