Articles tagués “orange

Retour de vacances: aperçu des nail art réalisés, nouveautés et compagnie .. !

Plage_matin7

Mes petits choux, me voici enfin de retour après deux semaines de vacances bien méritées en Corse où il n’a fait que 32° (eh oui, seulement, quel malheur aha !). Bon, ici c’est pas la même, il fait tout gris souris et il faut renfiler les pulls pour mettre un doigt de pied dehors ! Comme vous avez dû le constater, je n’ai pas pu publier mes nail art au jour le jour sur Pinterest car je n’ai pas eu de connexion internet. Ce n’est tout de même pas une mauvaise chose, puisque j’ai pu profiter pleinement de mes vacances sans être accrochée à mes ongles ou à mon ordinateur.

J’ai quand même pensé à vous durant ces deux semaines, et je reviens avec plein de surprises: des nail art, poses simples et stamping  toussatoussa au nombre de 4 (oui pas plus, mais c’était les vacances et deux par semaines c’est largement suffisant pour ne pas malmener ses ongles, vacances ou non ! 🙂 ), des nouveautés (vernis x2 et top coat, rien que ça!), et de jolies photos de vacances qui viendront agrémenter l’article, ça changera !

Let’s GO !

Le premier nail art que j’ai réalisé est un nail art mat bicolore orange et noir (woula, ça devient compliqué à lire!), auquel j’ai ajouté du striping tape argenté pour souligner le côté graphique et masquer la démarcation noir/orange. Il faut savoir que c’est un nail art transformé car j’avais commencé par poser une couche de orange et j’avais fait des petits dessins au pinceau fin et à l’encre de chine mais ça ne m’a pas plu du tout et mon encre de chine a bavé partout, c’était la cata. J’ai donc repassé sur mon encre de chine avec un vernis noir très fluide et très couvrant de la marque Sinful Color. Essie Licorice ou Camelot de chez A England auraient pu convenir également. Je ne me suis pas embêtée à mettre du scotch pour avoir des lignes parfaites, j’ai simplement utilisé un pinceau fin pour avoir des lignes relativement droites puis j’ai rempli avec un pinceau plus épais. Pour le orange, c’est le 357 de chez Kiko qui a fait l’affaire car il est un peu plus vif que le monop’ make-up que je possède aussi. J’ai ensuite recouvert le noir du top coat mat de chez O.P.I avant de poser mon striping tape, et voilà!

Comme j’aime bien assortir mon vernis à mes tenues et donc à mes maillots quand je suis à la plage, j’ai continué mon périple onglesque avec une pose simple du vernis Kiko vert cactus  n°296 que j’ai rendu mat également, avant d’y apposer le motif « taches » à l’aide de la plaque de stamping 09 de la collection Princess de chez MoYou et du vernis blanc de chez Miss Cop. Je n’avais pas envie de réaliser des pois tout simples car c’est déjà ce que j’avais fait l’année dernière si vos souvenirs sont bons!

Ensuite, j’ai commencé la deuxième semaine avec une pose simple d’un vernis Formula X que je n’avais encore pas testé, joliment intitulé « Love Drug ». Sous le flacon, l’étiquette est pourtant assez répulsive : il y a du Formaldéhyde dans les vernis Formula X, chose que je n’ai pas précisé la dernière fois. Tant pis, mais faites attention à toujours mettre une bonne base de protection adaptée à vos ongles avant de poser votre couleur!

Ce fameux « Love Drug », c’est un joli prune que vous pouvez retrouver en visu ici sur le site de la marque. Je trouve cependant que cet aperçu est vraiment faux par rapport à la couleur du vernis qui est bien plus clair, c’est pourquoi je vous invite à regarder les inspirations de nailistas en bas de la page sous les photos du produits, si vous voulez être sûr de la colorimétrie. J’ai essayé de reproduire la couleur le plus fidèlement possible en photos, mais on ne sait jamais. Un basique de plus dans ma collection puisque c’est un vernis simple, sans effets, sans paillettes, sans rien, mais qui me plaît énormément. Je suis tout de même déçue d’avoir vu du formaldéhyde dedans mais bon, cela doit dépendre des coloris. Ce n’est donc pas une marque à répertorier dans les 3-free.

Enfin, le dernier nail art à avoir été sur mes ongles pendant ces vacances à été un petit triangulaire, ça me manquait tiens ! En fait, je voulais tester les laser toppings Bourjois qui me faisaient de l’oeil depuis longtemps longtemps. J’ai choisi la couleur 37 « Aqua Purple ». Il s’agit d’un vernis transparent utilisable en pose simple ou en top coat, rempli de millions de petites fibres en formes de bâtonnets. Les fibres sont violettes et roses mais virent respectivement du bleu au rouge en fonction de la lumière. Ce que je n’aime pas trop dans ces top coats c’est que les paillettes ou les fibres ne se répartissent pas uniformément. C’est aussi le but quelque part, mais si vous voulez vous la jouer « total look bâtonnets » (classe comme expression, avouez!) sur du noir par exemple ben vous allez vous retrouver avec des ongles disco et d’autres avec rien dessus. Je vous conseille donc de vous armer d’un pinceau (et d’un peu plus de patience) et de redéposer quelques paillettes là où il n’y en a pas. Bref, j’ai donc posé une base simple de noir Sinful Color et j’ai tout testé :
En accent nail sur l’annulaire, en « total look bâtonnets » 😉 , et enfin, en nail art triangles, en recouvrant certaines parties de mes ongles de vernis noirs avec un pinceau fin afin de ne laisser visible que des triangles de bâtonnets. Bon si vous ne suivez plus recommencez la lecture demain, parce que mon article est à rallonge et je suis très douée pour expliquer mes manoeuvres comme vous pouvez le voir ! Aha. Ensuite, une fois mes triangles faits, j’ai rajouté du striping tape pour faire comme précédemment : souligner le côté géométrique et ne plus voir de démarcation (utile quand vous avez fait des trucs pas trop trop soignés !).

J’ai terminé par une couche de top coat, ou plutôt de ma base Essie puisque je n’avais encore pas de top coat, pour sceller le tout. Alors, vous préférez quoi, l’accent nail, le total look ou le nail art ? 🙂

Je suis un peu mitigée concernant ces laser toppings, je les trouve cool, mais je pense que cela fait tellement longtemps que je les veux que je m’attendais à mieux, enfin je ne les utiliserai pas trop trop car comme tous les pailletés, pour l’enlever c’est galère faut reprendre la méthode papillotes « Edward aux mains d’argent » (Parce que, oui, on ressemble à ÇA quand on doit enlever les vernis à effets.. !).

Plage

J’ai également testé le top coat RapiDry, un top coat dit « à séchage rapide » que j’ai acheté en hésitant longuement entre lui et un sérum basique accélérateur de séchage qui ne fait pas protection. Comme je n’avais pas de top coat et qu’en plus il était moins cher, j’ai pris le top coat mais je regrette vraiment mon choix car je trouve qu’il sèche vraiment moins vite qu’un top coat classique, le comble ! Le pinceau est très très très épais et délivre une quantité de vernis pour un régiment. Je veux bien admettre qu’il ne faut pas toucher son vernis avec son top coat pour ne pas faire de trace ou quoi, mais là c’est carrément nul, et en plus je voulais un accélérateur de séchage et pas un truc immonde qui met 15 ans à sécher et qui fait buller. Bref, ça va pas m’aider à faire des nail art plus rapides tout ça .. !

Au moins c’est dit, après vous le trouverez peut-être formidable, rien ne vous empêche de tester. De toute façon je le réessayerai car en une fois il est difficile de se faire un avis car de multiples facteurs peuvent changer la donne (chaleur, humidité, etc.). Je vais donc retenter et je vous en reparlerai plus tard, si ça se trouve c’est une merveille !

Et bien dites-moi, ce fût un article interminable, mais il prend tout de même fin ici, avec une dernière photo de vacances finir en beauté et vous faire rêver un peu. On se retrouve très vite pour le concours, que je publierai en même temps que mon prochain article.

Rocapina

Bisous bisous,

Ju’.

Publicités

Formula X ‘Power Source’

Aztèque

Mes petits choux,

Je n’ai finalement pas résisté à la tentation de vous refaire un petit article avant de partir en vacances, malgré mes ongles courts. Comme je suis passée chez Sephora et que par miracle ils avaient quelques vernis Formula X (oui, je dis bien « quelques », car « Désolée mademoiselle, les vernis de cette marque ne sont que dans les très grands Sephora, on ne devrait même pas en avoir mais on en a quand même commandé quelques uns »… les joies des petites villes perdues !), et j’ai quand même réussi à en dénicher un potable dans le peu de coloris qu’ils avaient. J’ai aussi acheté un rouge O.P.I mais je vous le réserve pour plus tard 😉

Ce fameux vernis Formula X, c’est Power Source, un rose corail néon qui ressemble à beaucoup d’autres que je possède, mais il fallait que je teste cette marque, et c’était la seule teinte qui me plaisait! Comme je portais une base « gris perlé », qui ressemble plus à du taupe d’ailleurs, de chez Monop’ Make-up, sur laquelle j’avais passé un coup de top coat mat de chez O.P.I, je me suis dit que j’allais vous faire un petit nail art avec le Formula X.
J’ai fait quelque chose un peu aztèque bizarre, mais ça m’a permis de tester mon pinceau fin, et ma vieille encre de chine de primaire !! Je n’avais pas de top coat brillant et je ne voulais pas rendre mat l’ensemble donc j’ai passé un coup de base Essie pour rendre le tout bien lisse mais bon même si j’ai bien fait attention de ne pas toucher le nail art avec le pinceau, ça a un peu effacé l’encre de chine et un petit peu bavé donc c’est plus très net mais ça va encore, et puis le top coat mat a évidemment disparu dans tout ça!! De toute façon le but n’était pas de vous montrer le top coat mat mais bel et bien le nail art 🙂 Vous pouvez tout de même retrouver deux photos du taupe « matifié » sur mon Pinterest par ici, abonnez-vous à mon contenu, à défaut d’articles il y aura des photos durant les deux semaines à venir !

Le pinceau fin est vraiment une chose à adopter, je ne regrette pas du tout mon achat, j’ai pris un kit de pinceaux fins et de pinceaux plats chez Cultura, j’en ai eu pour quelque chose comme 4 euros les 10 pinceaux si mes souvenirs sont bons, donc c’est une affaire, et ça sert toujours (oui, avant j’avais marqué 8euros mais après vérification sur mon ticket de caisse c’était bien 3,99€ le set de 10 pinceaux !). Le pinceau fin et l’encre de chine vous permettront vraiment de faire des motifs plus fins surtout pour les traits (ne regardez pas les photos du nail art du jour en lisant ça sinon vous vous direz que les pinceaux font vraiment rien de fins car je n’ai pas fait dans la finesse aujourd’hui !! Sauf si vous regardez le majeur où les traits centraux sont très fins). Il faut bien essorer son pinceau en faisant d’abord des traits sur une feuille pour éviter les pâtés.

Quant au vernis Formula X, je ne l’ai pas testé en pose simple mais pour le peu que je l’ai utilisé aujourd’hui, j’en suis ravie. La pose a été très facile, le vernis est fluide et assez couvrant, les couleurs sont top, et il sèche relativement vite. Il m’a coûté 12,90€ pour 12mL soit un peu moins rempli que les Essie pour le même prix, mais vous verrez, devant toutes leurs belles couleurs vous en oublierez le prix hihi!

Je vous fait aussi un petit topo du top coat mat de chez O.P.I qui est vraiment très bien, il sèche hyper hyper vite, et vous fait des ongles en velours, c’est tout doux et très joli. Je le trouve même mieux que le Essie Matte About You car il est plus fluide donc il sèche plus vite. Sinon, cela reste un top coat mat donc c’est le même rendu au final.

Voilà les filles, on se quitte là-dessus, et on se retrouve sur Pinterest pendant les vacances ! 🙂

Bisous,

Ju’


Bicolore

rayures7

Bonjour à toutes (et à tous pourquoi pas ?!) ! J’espère que vous allez bien par ce temps très ensoleillé et ces fortes chaleurs. Je pense que vous pensez (ouh ça devient philosophique) que cet article va renfermer ma fameuse surprise… et bien malheureusement non, toujours pas, finalement il faudra trouver une autre occasion que les un an du blog pour cette surprise car d’ici à ce qu’elle arrive sur le blog, ça sera peut-être bien les deux ans … ! Non j’exagère, mais plus sérieusement, j’attends toujours la réponse de certaines marques, donc tant que je n’ai pas cette fameuse réponse, pas de surprise malheureusement.. Tant pis, ça attendra, mais pour l’heure, je vous présente un nail art bicolore et à rayures, très facile à faire, avec des couleurs plutôt osées mais qui fonctionnent bien (ahhhh ces fameuses couleurs complémentaires ! Retournons donc en cours d’optique et de sensitométrie pour revoir les colorants des couches sensibles d’une émulsion de bromure d’argent… TOUT A FAIT !) Donc bref, pour en revenir aux ongles, et pour faire court, j’ai utilisé du bleu et du orange (oui, tout ça pour ça). J’ai très peu d’inspiration ces temps-ci, et surtout très peu de temps. Comme vous avez pu le constater, je n’ai finalement rien publier le w-e dernier alors que je vous avais promis monts et merveilles. J’ai donc pris la décision de publier qu’une fois par semaine en ce moment, ce que je fais depuis déjà quelques semaines.

Pour aujourd’hui, j’ai jeté mon dévolu sur le bleu indigo Pupa et le orange de chez monop’ make-up. J’ai mis une base blanche (MissCop) avant de poser des striping tape verticalement sur mes ongles, puis j’ai colorés les lignes en alternant bleu et orange. J’ai ensuite enlevé les striping tape et fait des poses simples sur les autres ongles. Le résultat me fait penser à des bonbons, je ne sais pas pourquoi, ça doit me faire penser aux rayures des berlingots ! J’aime beaucoup ces couleurs en ce moment, même si elles ne sont pas forcément faciles à porter, le blanc leur donne un  côté moins « choc » qu’elles pourraient l’être seules, l’une à côté de l’autre.

Après une semaine de réflexion, je me demande si je vais refaire un autre blog avec un autre nom, un autre visuel, ou si je vais carrément tout arrêter, je ne sais pas, un an = le bilan ! et je me rends compte que si au bout d’un an je n’ai pas eu tellement de visites, je n’en aurai pas beaucoup plus après. Quoi qu’il en soit je vous tiendrai au courant, en attendant je vous souhaite une bonne journée, et vous dis à très bientôt 🙂


Le retour du soleil: petits pois colorés

pois-colorés
Coucou les filles! J’espère que vous avez passé un aussi bon week end que moi, sous le soleil qui commence à pointer le bout de son nez. Je ne peux pas trop publier la semaine en ce moment car je travaille et mes horaires ne me permettent pas trop de me faire les ongles, d’écrire un article, et tout le tralala. Je pense quand même à vous le week-end, c’est pourquoi je vous retrouve aujourd’hui pour un nail art… qui ne ressemble pas tellement à ce que j’imaginais à la base ^^
Déjà, j’en avais tellement marre de mes ongles qui partaient en javel, que j’ai décidé de tout couper court, c’est le meilleur moyen pour leur refaire une santé, surtout que je recommençais à les ronger. Je déteste mes ongles quand ils sont courts mais bon, je n’allais pas attendre un mois avant de refaire un article alors voilà.
J’ai réalisé un aplat avec deux couches du vernis Essie Sole Mate 45, un prune assez foncé, que j’ai éclairci avec un accent nail gris pailleté (le Rimmel Your Majesty 239) et des lignes de ce même vernis sur les autres doigts. C’est là que j’imaginais un truc beaucoup plus fin et gracieux car je comptais mettre des pois accroché à une fine ligne, plutôt qu’à des traits grossiers comme ici, mais je n’ai pas de pinceau fin alors ça complique la chose.. J’ai quand même failli m’arrêter là car je trouvais le résultat assez joli, mais dans ma tête j’imaginais un truc plus coloré, donc j’ai continué!
J’ai réalisé des pois argentés de part et d’autre de la ligne centrale, puis j’ai ajouté dans chaque pois des autres pois plus petits, orangés (Monop’ make-up) et vert anis (Bourjois Lime Catwalk 38)
(Ouch, désolée, le soleil s’est invité sur mon pouce, c’est pas joli joli !!)
Je ne suis pas satisfaite du résultat, même si les couleurs vont bien ensembles et que cela reste correct. Le nail art rend beaucoup mieux à l’ombre qu’en plein soleil car le gris pailleté renvoie toute la lumière donc on distingue moins les pois colorés qu’il y a par dessus, surtout au niveau du vert anis qui se fait littéralement cramer par le gris argenté. Le résultat est quand même sympathique donc je vais essayer de le garder plus d’une heure !! Mais je réessayerai ce nail art quand j’aurai investi dans un super pinceau tout fin, pour que ce soit plus minutieux et plus comme je l’espérais.
Voilà voilà, je vous souhaite une bonne fin de journée et une bonne semaine à vous,
(PS: désolée pour la présentation tout en bloc, mais wordpress doit avoir des bug, ma mise en page ne se publie pas…)
Plein de bisous,
Ju’

Nouveautés monop’ make-up — Stamping MoYou

news-monop news-monop2

Salut les loulous! Je m’excuse de publier si tard mais je n’ai pas vu le temps passer… ce n’est d’ailleurs pas le meilleur moment pour publier, mais tant pis. On se retrouve donc pour un petit déballage de nouveautés, car malgré un passage « furtif » chez Monoprix, je vous ai ramené des petites découvertes: 3 vernis de la marque monoprix que je voulais tester car leur prix plus qu’alléchant m’a attiré l’oeil (des vernis à 2,99€, c’est rare!), un vernis gris métallisé de chez Rimmel pour remplacer mon Kiko arrivé à épuisement après des stamping à répétition!, ainsi qu’un vernis deBBY gel play pour essayer cet effet très à la mode en ce moment décliné en plein de coloris par la marque. Je voulais vous faire aujourd’hui des simples swatch des vernis monop’ mais après avoir posé le vert kaki 24, j’ai eu envie de l’habiller un peu avec un stamping MoYou que je n’avais encore jamais testé: des motifs plumes de paon de la collection Mother Nature. Et là, malheureusement pour vous, j’ai tellement adoré que je n’ai pas eu envie de l’enlever pour vous faire les autres swatch … 🙂 ça sera donc pour demain, car là je suis juste en admiration devant ces motifs plume de paon, qui sont juste magnifiques, et très faciles à appliquer, car ce ne sont pas des motifs restreints comme sur certaines plaques MoYou ou sur des plaques d’autres marques, c’est carrément un dessin fait sur la plaque, ce qui permet de séléctionner seulement le motif que l’on veut à la taille que l’on veut. J’étais souvent limitée par la taille des motifs pour des ongles comme ceux des pouces par exemple, et je n’avais pas envie d’acheter des plaques à motifs XXL. Ici, pas de souci, votre motifs recouvrent tout le tampon donc pas de vide sur les ongles, même les pouces! En plus les plaques sont des vrais bijoux, on en ferait presque une collection tellement elles sont belles! Je suis presque un peu déçu de vous faire l’article ce soir car j’ai dû prendre mes photos au flash et le flash ne fait pas ressortir le motif, il faut un angle particulier pour que la lumière frappe les particules brillantes du stamping et qu’on le distingue tel qu’on le voit le plus souvent sur nos ongles. J’ai quand même réussi à vous le capter en images, mais l’effet très discret que l’on peut voir n’est pas celui que l’on voit en vrai, c’est plutôt l’effet brillant que l’on distingue, en lumière naturelle comme en lumière artificielle.

 

 

monop-kaki monop-kaki3 monop-kaki2

On va peut-être parler de la nouveauté du jour puisque c’est un peu le but du billet quand même (alala, je m’étale, je m’étale, mais je n’en viens pas aux faits!). Donc, en bref, j’avais des gros aprioris sur les vernis de la gamme monop’ make-up. Pourquoi ? Déjà pour leur prix, pourtant on a déjà prouvé plusieurs fois que ce ne sont pas les marques les plus chères qui sont de meilleure qualité. Eh oui mesdemoiselles, pour ne pas les citer, les vernis Dior, Channel, et j’en passe, vous font peut-être rêver mais ils sont loin, même très loin d’être parfait, car ils contiennes de nombreuses cochonneries pour rester polie, et en plus aujourd’hui avec toutes les couleurs qui sortent chaque jour, vous trouverez l’équivalent d’un rouge Dior ou d’un Channel je ne sais quel numéro dans d’autres marques bien moins chères. Bref, j’avais tout de même des aprioris, et aussi à la pose de la première couche car, catastrophe, la texture est fluide mais ultra transparente, du moins pour le kaki car je n’ai encore pas testé les autres. Et là, vous vous dites « ah ben voilà, un vernis à 3euros en même temps c’était sûr…! » Eh bien non, pas du tout, car cette couche que j’ai posé très fine et qui s’est avérée très peu couvrante, a séché ultra rapidement, et lors de la deuxième couche pas plus épaisse et bien tout était tout beau tout propre, bien couvrant, on ne voyait plus le bord libre, même devant la lumière, rien, NADA, un vrai bonheur. Donc stop aux clichés, les vernis monop’ sont cool, même si leurs flacons ne sont pas très gros (lié au prix pour le coup): 5mL. Ils sont quand même plus gros que les vernis Yves-Rocher il me semble, et pour ma part, je trouve qu’ils sont de bien meilleur qualité. On retrouve ces vernis (de fabrication française s’il vous plaît, pas de l’autre bout de la Terre avec Fukushima à l’intérieur!) en 36 teintes, pleines de gaieté et de douceur. Les deux couches ont séché ultra rapidement, les couleurs sont simples mais adorables, le pinceau est petit mais précis, et concernant la compo, malheureusement je n’ai pas trouvé de liste détaillant les « ingrédients ». Si vous avez des infos, n’hésitez pas à m’en faire part car il y a peut-être de vilaines choses dedans qui sait ? En tout cas Monoprix fait fort car cela permet de se faire plaisir à chaque fois qu’on fait les courses, sans craquer son porte-monnaie, et en ayant beaucoup de choix. La marque a également un top coat, et quelques soins mais je ne les ai pas testés non plus.

Concernant le stamping enfin, les plaques MoYou sont toujours aussi bien, ça je pense que ça ne changera pas, cette marque est vraiment très pro, même au niveau des contacts, elle a toujours fait au mieux face à mes diverses demandes, et j’en suis ravie! Pour le vernis que j’ai utilisé, il s’agit d’un Rimmel gris métallisé ressemblant fortement au Kiko Mirror qui me servait également au stamping. Rien à redire, il fonctionne aussi bien et ce genre de vernis reste le mieux pour le stamping. Voili voilou mes canards, je vous souhaite une bonne soirée, une bonne nuit ou une bonne journée pour celles qui ne me liront que demain.

Bisous,

Ju’


Gourmandise & discrétion

Bonjour ! 🙂 Eh oui, j’ai un jour de retard, je vous avais promis un article mercredi mais je n’ai pas eu le temps … (Honte à moi, je sais, je sais!)

Mais… Il est là, le voici le voilà ! Aujourd’hui donc, je vous présente un stamping que j’ai intitulé ‘gourmandise et discrétion », car j’ai stampé des petits gâteaux de la plaque MoYou- n°03 de la collection SUKI, sur un fond noir rendu mat avec Essie Matte about you. Mais comme c’est sur un fond noir, on ne distingue presque pas les petits gâteaux, mais ça reste trop mignon. Allez, je vous montre le résultat avant que vous ne baviez sur vos claviers !

Et voilà 🙂

Gros bisous,

Ju’


Retour aux pois

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, on se retrouve pour la présentation d’un petit vernis Rimmel gentiment offert par une amie qui ne s’en servait plus. J’ai déjà utilisé des vernis de cette marque dans les tons bleus. Ici, il s’agit d’un corail assez flashy (430 coralicious pour être précis !), qui ressemble pas mal au Essie Peach Daiquiri d’ailleurs mais en plus rosé, et qui reste très facile à porter, surtout en version mat avec Essie Matte about you. Les vernis de cette marque sont vraiment très bien, surtout dans cette collection où Rimmel prône la rapidité de la pose en 1 seconde chrono (même concept que chez Bourjois) ce qui n’est pas de la publicité mensongère grâce au pinceau qui s’élargit bien à la pose et qui dépose le vernis partout en s’adaptant à la forme de l’ongle. Bref, une petite merveille qui égaye les jours de pluie et qui vous fait passer un bon week-end! J’ai rajouté après quelques petits pois noirs avec le dotting tool de Bourjois et un vernis noir Kiko et le tour est joué ! 🙂

retourpois (8)

Je vous fais des bisous, et vous dis à bientôt 🙂


Braided nails !

Coucou les filles !

Me revoilà aujourd’hui avec un petit tuto pour vous montrer comment réaliser le fameux « braided nails ». J’ai utilisé le vernis Kiko Celebration 426 en base, puis les vernis Kiko 357 et E.L.F electric fuchsia pour les « tresses ».

1ère étape : Appliquez une base de la couleur de votre choix.

IMG_3977

2ème étape : Une fois votre base bien bien sèche, dessinez en diagonale une bande de la deuxième couleur à l’aide d’un pinceau.

IMG_3981

3ème étape : Quand votre première bande est sèche, dessinez une bande en diagonale avec la troisième couleur, en croisant la première bande.

IMG_3982

4ème étape : Croisez la deuxième bande avec votre couleur de base.

IMG_3986

5ème étape : Procédez de la même manière en alternant les couleurs et en laissant bien sécher entre chaque couche jusqu’à ce que l’ongle soit recouvert, puis recouvrez d’une couche de top coat, et le tour est joué !

IMG_4006 IMG_4007 IMG_4015

Vous pouvez également rajouter des paillettes sur les brins de même couleur pour un effet moins monotone :

IMG_4029

 

Voilà les filles,

j’espère que ça vous a plu,

et je vous dis à très vite !

Logo site